Le Trio

Un trio soprano, violon, violoncelle …
Et pourquoi pas ?

La rencontre de la voix et des cordes donne au Trio Stentato toute son originalité : il offre des airs classiques et des extraits d'opéras de Purcell, Händel, Vivaldi, Mozart…Il interprète avec bonheur le Bel'Canto italien de Bellini ou l'opéra comique d’Offenbach et Bernstein. Le trio se laisse volontiers porter par la mélodie française de Berlioz, Fauré, Saint-Saëns ou encore le lied schubertien. Il aime également surprendre et revendique un attrait particulier pour d’autres univers comme les musiques traditionnelles ou le tango argentin.

Passionnés de musique de chambre, ces trois musiciens ont à cœur de rester fidèles aux partitions originales tout en personnalisant leurs transcriptions afin de proposer une nouvelle écoute, un autre regard sur des œuvres vocales extraites des plus belles pages du répertoire lyrique et mélodique.

Animé par le désir de partager et de communiquer avec son public, le trio choisit le nom « Stentato », indication musicale empruntée au grec, signifiant « s'exprimer à pleine voix ».

Depuis sa création, le Trio Stentato participe à de nombreux concerts et festivals en France : Nuits Musicales de Corps, Les Classiques du Jeudi à Châtel-Guyon, Musiques en Vivarais-Lignon en Haute-Loire, Musée Berlioz en Isère, Nuits Romanes en Poitou-Charente, Les Automnales en Auvergne, Musiques Vivantes à Vichy, Musée Mandet à Riom, Balades Acoustiques en Haut-Chablais, Lurs sous les Etoiles en Haute-Provence, Randonnées Musicales en Haut-Oisans, Chapelle de la Pitié-Salpêtrière à Paris... et rencontre l’adhésion d’un public enthousiaste et conquis.

Depuis 2012, dans le cadre du festival Voix&Musique; en Pilat, le Trio Stentato s'ouvre à un nouvel univers mêlant musique et théâtre pour créer, avec les comédiens de la Compagnie Petit-Théâtre-Pilat, le spectacle « Chagall rêve Mozart », mis en scène par Thierry Vincent.

Par ailleurs, l’Ensemble Stentato est sollicité pour des animations pédagogiques dans les écoles (exploration de la voix et du corps, découverte des instruments, ateliers de chant avec mise en espace...) en amont de concerts tout public ou dans le cadre de projets spécifiques de sensibilisation à l’opéra.

Le trio organise aussi des concerts dans des établissements médicalisés et s’attache à stimuler les auditeurs, patients comme soignants, en les invitant à chanter.

Marie-Pierre JURY, soprano.

Marie-Pierre Jury

Diplômée du Conservatoire National de Région de Lyon en formation musicale, flûte traversière et chant classique dans la classe de Mady Mesplé puis Jacqueline Nicolas, Marie-Pierre Jury choisit la carrière lyrique en 1989, après avoir enseigné la flûte et la formation musicale pendant 8 ans. Elle obtient cette même année « le Prix du Public » au Concours Régional des Jeux Floraux du Dauphiné ; demi-finaliste au concours des « Voix d’Or » à Rouen en 1990, elle remporte un « Premier Prix à l’unanimité » au Concours International de l’UFAM à Paris en 1993.

Elle se perfectionne auprès d’Evelyne Brunner puis Pascale Reynaud, et suit les master-classes de Régine Crespin, Ronald Klekamp, Margret Honig, Françoise Pollet, Michel Hart ...
Artiste des Chœurs à l’Opéra National de Lyon depuis 1990, elle est régulièrement sollicitée pour interpréter solos et petits rôles sous la direction de Kent Nagano, John Nelson, Sylvain Cambreling, Louis Langrée, Emmanuel Krivine, Martin Brabbins, Kasushi Ono... Elle participe à de nombreux enregistrements ainsi qu’aux tournées internationales en Europe, Etats-Unis et Japon.

Elle a chanté avec les « Solistes de Lyon-Bernard Tétu » : musique française, anglaise, allemande et hongroise (19° et 20°siècle), en France et au Canada. Elle participe à l’enregistrement de la « Messe à Trois Voix » d’André Caplet. Elle interprète aussi les « Clocks and Clouds » de György Ligeti pour 12 voix de femmes et orchestre, dirigé par David Robertson à l’Auditorium de Lyon.

Régulièrement invitée à chanter en soliste avec orchestre, elle participe au Festival Mitte-Europa à Hof en Allemagne: « Messe Lumière » de Jacques Loussier, également interprétée à l’Auditorium de Lyon. Elle chante à de nombreuses occasions les « Carmina Burana » de Carl Orff, notamment avec l’Orchestre Symphonique d’Europe dirigé par Olivier Holt. Sous la direction de Bruno Conti, elle est soprano solo dans « La Création » de Haydn en Bulgarie. Grigori Penteleïtchouk, chef franco-ukrainien, la dirige dans un programme d’airs d’opéras de Mozart, Gluck, Berlioz…

Marie-Pierre Jury se produit aussi en récital et musique de chambre avec les ensembles Alcina, Carpe Diem, Trio Romantica…dans un répertoire allant du baroque à la musique contemporaine, et participe ainsi à de nombreux concerts et festivals.

Depuis 1986, Marie-Pierre Jury consacre une partie de son activité à la direction de chœurs amateurs ; elle est régulièrement sollicitée pour des interventions pédagogiques : animations et concerts en milieu hospitalier, stages de formation vocale, ateliers de découverte de la voix auprès d’ensembles vocaux, écoles de musique, classes élémentaires ; depuis 2005, elle participe activement aux projets du pôle « Développement culturel » de l’Opéra de Lyon.

--haut de page--

Albane GENAT, violon.

Albane Genat

Albane découvre le violon à l’âge de 5 ans et intègre 3 ans plus tard la classe de Jean-Luc Bouveret à l’ENM de Colmar où elle étudie en parallèle le piano avec Réna Shereshevskaya. Elle y obtient un Diplôme de fin d’études de piano, un DEM de violon et de musique de chambre. A l’âge de 10 ans, elle est remarquée par le Rotary Club de Colmar qui lui offre une bourse d’études. Elle se perfectionne ensuite avec Marie Béreau au CNR de Dijon, où elle rejoint la classe du Quatuor Manfred. Elle décroche finalement un Master d’interprète à l’unanimité du jury au CNSMD de Lyon dans la classe de Marie Charvet, Claire Bernard et Nicolas Gourbeix.

Durant son parcours, Albane a eu l’occasion de travailler avec de grands maîtres tels que Jean-Jacques Kantorow, Ivry Gitlis, Kyoko Takezawa, Alexandre Brussilovsky, Christophe Poiget ou Marianne Piketty.
Elle s’est par ailleurs produite à plusieurs reprises en soliste, sous la baguette de Pierre Cao, avec l'Orchestre Sostenuto ou encore avec la Camerata de Bourgogne.

Passionnée par la musique de chambre, Albane joue pendant sept ans au sein d’un trio avec piano avec lequel elle rencontre entre autres le Quatuor Prazak. Attirée plus particulièrement par le quatuor à cordes, elle fonde en 2007 le Quatuor Holis, constitué d’étudiantes du CNSMD de Lyon, grâce auquel elle participe à de nombreux festivals : Festival de l’Epau, « Cordes en Ballade », « Musique en Voûtes », Festival International de Quatuor à Cordes du Lubéron...

Albane est invitée à jouer dans différentes formations comme l’Orchestre National de Lyon, l’Opéra de Lyon, l’Orchestre Symphonique de Saint-Etienne Loire… Elle fait par ailleurs partie de plusieurs ensembles à géométrie variable : l’Ensemble Stentato, la Cappella Forensis, La Camerata du Rhône et l’Ensemble Op.Cit.

--haut de page--

Jordan GREGORIS, violoncelle.

Jordan Gregoris

Jordan Gregoris débute le violoncelle au CRR de Clermont-Ferrand dans la classe de Lionel Michel et obtient son DEM en 2003 mention très bien avec félicitations du jury.

Il intègre en 2005 la classe de Xavier Gagnepain au CRR de Boulogne-Billancourt où il reçoit son DEM en 2006.

Après un an de perfectionnement avec Augustin Lefebvre au CRR de Lyon ainsi que plusieurs stages avec Jérôme Pernoo, Jordan remporte une bourse de la Société Philarmonique de Lyon qui lui permet d’intégrer le Royal College of Music of London dans la classe d’Hélène Dautry pour obtenir en 2011 un Master en Interprétation.

Jordan se perfectionne avec de prestigieux musiciens tels que Vladimir Ashkenazy, Esa-Pekka Salonen, Gordan Nicolic, Valeriy Sokolov, Emmanuelle Bertrand, Gilles Apap, Gary Hoffman, François Salque, Raphaell Wallfish, Michel Strauss ou encore Yvan Chiffoleau.

Il bénéficie aussi d’une initiation au violoncelle baroque grâce à Catherine Rimmer et Patrick Cohen-Akenine (violoniste de l'ensemble Les Folies Françoises).

En 2010, Jordan est invité à jouer avec le BBC Symphony Orchestra. Il se produit aussi régulièrement dans de grandes salles londoniennes telles que Barbican Hall, Royal Festival Hall, Elgar Room du Royal Albert Hall, St. James Piccadilly ou St Martin-in-the-Fields. Jordan est aussi membre de l’Orchestre Sostenuto, ensemble clermontois dirigé par Takashi Kondo.

Passionné de musique de chambre, il forme le Muse Piano Quintet et remporte en 2010 le deuxième prix du concours international de Stiges en Espagne (18ème Concours Josep Mirabent I Magrans). En 2012, il enregistre avec cet ensemble le quintette avec piano de Schumann et Chostakovitch. Il se produit également pendant 3 ans avec le Trio avec Piano Loewenberg avec lequel il remporte en 2012 le « Prix des luthiers » au forum international de musique de chambre de Normandie. Cette même année il intègre la classe de musique de chambre du Conservatoire de Paris avec Miguel da Silva et le Quatuor Ysaÿe. Le trio sera aussi sélectionné pour le prestigieux concours international de l’ARD à Munich.

Il aime aborder d’autres styles musicaux tels que le jazz, le tango, les musiques traditionnelles et improvisées.

Enfin, Jordan cultive un plaisir pour l'enseignement. Il a enseigné le violoncelle à l'école de musique d'Ambert (Puy-de-Dôme), dirigé à Londres un ensemble à cordes et était intervenant en musique de chambre au Royal College of Music de Londres. Afin de perfectionner ses méthodes d’enseignement il suit depuis 2013 un Master de Pédagogie à la Haute Ecole de Musique de Lausanne avec Xavier Phillips.

--haut de page--